TERRAIN / FIELDWORK: Reconstruction des habitats et climats anciens dans la vallée de l’Awash

TERRAIN / FIELDWORK

Végétation et résurgences d’eau actuelles de la Vallée de l’Awash pour une meilleure approximation et reconstruction des habitats et des climats anciens.
A spring forward: Awash Valley modern vegetation and springs for a better approximation and reconstruction of ancient habitats and climates

 

Par / by B. Bourel (doctorant Aix-Marseille Université, CEREGE), D. Barboni (CR CNRS CEREGE, Aix en Provence), Jean-Charles Mazur (ITA CNRS CEREGE, Aix en Provence)

En septembre 2017,  Doris Barboni  a dirigé une mission de recherche, en lien avec le CFEE, aux côtés de Benjamin Bourel et Jean-Charles Mazur, ainsi que Admasu Ali (Holleta Bee research center), dans la vallée de l’Awash.

(in French)

Cette mission de terrain avait pour objectifs de collecter des échantillons de surface de sol dans la vallée de l’Awash entre 2300 m (Mont Asebot) et 600 m d’altitude (Lac Yardi) pour compléter la base de données pollinique actuelle, ainsi que des carottes sédimentaires courtes (Holocène) dans les marécages de Gewane (Lac Yardi) et du Lac Hertale, situés à proximité des sites à hominidés de la Middle Awash Valley, qui constituent des milieux de dépôts sédimentaires analogues à ceux des formations Pliocènes d’Hadar et de Busidima.

La mission a été menée dans le cadre du projet doctoral de Benjamin Bourel (Aix-Marseille Université), visant à documenter les changements de végétation survenus au Pliocène dans la région du Nord Awash, et à étudier la dynamique de la végétation associée aux variations climatiques et topographiques dans cette région. Benjamin Bourel étudie le contenu pollinique d’un grand sondage continental fait dans le nord de la vallée Awash par l’équipe de Hominin Sites Paleolakes Drilling Project (PI Campisano & Cohen, Arizona State University).
Dans ce but, la base de données pollinique actuelle a été complétée par de nouveaux échantillons de surface. Six types de végétations différents ont été échantillonnés au cours du trajet entre Addis-Abeba et Gewane (données VECEA map) et entre Metahara et le Mont Asebot (Fig. 2) :
– (Wd) Complex of Afromontane undifferrentiated forest with woodland grass and evergreen or semi-evergreen bushland
– (We) Upland Acacia wooded grassland
– (Bd) Somalia-Masai Acacia-Commiphora deciduous bushland
– (Z) Halophytic vegetation
– (X) Freshwater swamp and riparian forest
Palm groves at hot springs

L’échantillonnage de surface permettra de compléter le gradient climatique représenté dans la base de données actuelles d’Ethiopie en renseignant une zone climatique caractérisée par des températures moyennes annuelles comprises entre 25°C et 30°C, une précipitation moyenne annuelle comprise entre 350 et 700 mm/an, et une longueur de saison sèche de 6 à 8 mois cumulés (Fig.2).
La zone géographique échantillonnée est vierge en données de surface (actuelles) et en enregistrements (fossiles) pour la période Holocène (Fig. 2 ou 3, losanges).

Détail des zones de prélèvement

  • Le transect entre Adama et Gewane
    La majorité des prélèvements de surface réalisés par Raymonde Bonnefille et Annie Vincens sont concentrés dans les zones afromontagnardes, à l’exception de quelques prélèvements sur la bordure ouest du bassin de l’Awash (Fig. 2). Ces données permettent de caractériser par le signal pollinique la transition entre la forêt de montagne « Afromontane moist transitional forest » et la végétation arbustive « Somalia-Masaï Acacia-Commiphora deciduous bushland », mais pas la transition entre la savane arborée de moyenne altitude « Upland Acacia wooded grassland » et la savane arbustive de basse altitude « Somalia-Masaï Acacia-Commiphora deciduous bushland ». Cette transition, non encore caractérisée, est visible entre Adama et Gewane (Fig. 2).
    Les données polliniques actuelles ne documentent pas non plus la végétation halophytique présente aujourd’hui en bordure du lac Yardi (Fig. 2). Or les pollens de Chenopodiaceae-Amaranthaceae sont toujours présents, parfois abondants dans le registre fossile Pliocène (e.g. Bonnefille, 2010). Les prélèvements viendront compléter la caractérisation des végétations ripariennes de l’Awash (e.g. Bonnefille et al. 1987).
    Les études paléo-climatiques de la région évoquent souvent une extension des zones agromontagnardes dans le bassin lors des périodes humides. Mais aucun enregistrement ne documente la dynamique de la végétation dans le bassin de l’Awash lors de ces périodes humides (Fig. 3).
  • Les marécages de Gewane
    Ce marécage est situé au cœur de la Middle Awash Valley, où l’on trouve la plupart des sites fossiles à hominidés. Le bassin versant de l’Awash est très pauvre en étude paléoenvironnementales Holocène (Fig. 2 et 3) et la zone de Gewane est vierge de toute étude de ce type (Fig. 2). La bibliographie sur ce site est très pauvre bien que plusieurs auteurs évoquent le fait que le système marécageux actuel de Gewane est un très bon analogue des dépôts sédimentaires plio-pléistocènes des sites à Hominidés d’Hadar (Bonnefille et al. 1987 ; Soressi & Dibble 2003 ; Wynn et al. 2009). Les prélèvements de surface dans les vases de cette zone par Maurice Taieb 2001 confirment l’intérêt palynologique de ce site. L’étude fine des variations de la végétation de cette zone au court des derniers millénaires permet d’avoir une vision plus précise de la dynamique environnementale dans cette région.

(Cliquez sur les figures pour les voir en bonne résolution)

 

 

 

 

 

 

 

 

Références

Bonnefille, R., Vincens, A. & Buchet, G. (1987). Palynology, stratigraphy and palaeoenvironment of a pliocene hominid site (2.9-3.3 MY) at Hadar, Ethiopia. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, 60, 249-281.

Bonnefille, R. (2010). Cenozoic vegetation, climate changes and hominid evolution in tropical Africa. Global and Planetary Change 72, 390-411. doi:10.1016/j.gloplacha.2010.01.015

Mohammed, M.U. & Bonnefille, R. (1998). A late Glacial/late Holocene pollen record from a highland peat at Tamsaa, Bale Mountains, south Ethiopia. Global and Planetary Change, 16, 121-129.

Soressi, M. & Dibble, H.L. (2003). Multiple approaches to the study of bifacial technologies. University Museum Monograph.

Wynn, J.G., Roman, D.C., Alemseged, Z., Reed, D., Geraads, D., & Munro, S. (2008). Stratigraphy, depositional environments, and basin structures of the Hadar and Busidima Formations at Dikika, Ethiopia. Geological Society of America Special Papers, 446, 87-118.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *