Une histoire environnementale de la nation / An environmental history of nation

NOS ACTIVITÉS – PUBLICATION / OUR ACTIVITIES – PUBLICATION

Blanc_CouvG. Blanc, 2015, Une histoire environnementale de la nation. Regards croisés sur les parcs nationaux  du Canada, d’Éthiopie et de France, Paris, Publications de la Sorbonne.

Ouvrage publié avec le soutien du CFEE / Published with the support of CFEE

Résumé / Abstract

Cet ouvrage propose une histoire environnementale comparée de la nation. L’auteur démontre qu’au-delà des contextes, l’invention de la nature vise bien souvent à renforcer les contours matériels et idéels de la nation au nom de laquelle agissent les pouvoirs publics. Tandis que dans la France parsemée de lieux de mémoire, le parc des Cévennes sert à la pérennisation d’une nation paysanne, nostalgique
et traditionnelle, au Canada, pour pallier un passé manquant de profondeur mais débordant de conlits, le parc Forillon donne à voir et à croire une nation vierge, atemporelle et apolitique. Quant à l’Éthiopie et son parc du Semēn, l’État s’approprie les  représentations néomalthusiennes et vaguement racistes des institutions internationales telles que l’Unesco et le WWF
afin d’être reconnu sur la scène internationale et de s’imposer, alors, sur un territoire qu’il veut national. Mobilisant les lois, les rapports d’activité et la documentation archivistique et touristique produits par les gestionnaires de ces territoires, de la fin des années 1960 au temps présent, cet ouvrage relate trois histoires de natures et de
nations. Mais il livre aussi une seule histoire : celle du parc comme enjeu de luttes. Car de l’Amérique du Nord à l’Afrique jusqu’à l’Europe, en tant qu’espace de vie quotidienne converti en espace
de visites temporaires, le parc national légitime toujours l’exercice public d’une violence concrète et symbolique sur les populations locales et environnantes.

This book deals with a compared environmental history of nation. The author demonstrates that, beyond particular contexts, the invention of nature aims most of the time to strengthen the material and ideal basis of the nation on the behalf of which public powers act. In France, where plenty of memory places exist, the National Park of Cévennes has been established to make durable a peasant nation, nostalgic and traditional. In Canada, in order to compensate a young, but conflictual history, the National Park of Forillon displays and makes believe in a virgin, timeless and apolitical nation. In Ethiopia, the State seized Neo-Malthusianist and vaguely racist representations from international institutions such as UNESCO and WWF while establishing the Simien National Park, in order to get international recognition and to impose itself on a territory. Studying laws, reports, archive and touristic documentation produced by the managers in charge of these territories, from the end of the 1960’s up to now, this book relates three stories of nature and nation. But it tells as well one single history: the park as a place of struggle. From North America to Africa and Europe, as a living place converted into a temporary visit space, the national park always legitimates the public exertion of a real and symbolic violence towards the local and surrounding populations. 

L’auteur / The author

Diplômé d’un doctorat en histoire et d’un PhD en études québécoises, Guillaume Blanc travaille à l’Institut des mondes africains de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sur l’histoire environnementale de l’Afrique en général et de l’Éthiopie en particulier. Il enseigne l’histoire environnementale au Muséum national d’histoire naturelle, à Sciences Po Lille et à l’Université
Paris X Nanterre.

PhD in History and in Québec studies, Guillaume Blanc works at the Institute of the African worlds at Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. He studies the environmental history of Africa in general and Ethiopia in particular. He teaches environmental history at the National Museum of Natural History (Paris), at Sciences Po Lille and Université Paris X Nanterre.

Pour commander cet ouvrage / To order this book


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *