Tous les articles par Anaïs Wion

« Étonnante Éthiopie » : une exposition de peintures de style traditionnel

Du 18 septembre au 4 octobre 2015, sont présentées à Marnaz, en Savoie, des peintures et des photographies provenant de la riche collection de Denis Gérard. Parmi les quelques trois cent peintures de style traditionnel qu’il a collectionnées depuis plus de 30 ans en Éthiopie, plusieurs dizaines sont exposées et font l’objet d’un catalogue accessible en ligne.
Le texte de présentation et les notices ont été rédigées par Anaïs Wion (CNRS, CFEE) et Estelle Sohier (Univ. de Genève), accompagnés d’une bibliographie faisant le point sur ce type de peinture très particulier.

From September 18 to October 4, 2015, Ethiopian paintings and photographs from the rich collection of Denis Gerard are presented in Marnaz, in Savoy (France) . Among some three hundred paintings of traditional style he has collected for more than 30 years in Ethiopia, dozens are exposed and are the subject of an on-line catalog.

The introductory text and descriptions of the paintings are written by Anaïs Wion (CNRS, CFEE) and Estelle Sohier (Univ. Of Geneva), accompanied by a bibliography providing an update on this very particular type of paintings.

Cahier Dakar-Djibouti

PUBLICATION

Cahier Dakar-Djibouti, Editions les Cahiers, 2015, 1408 p., 524 ill. Édition établie par Éric Jolly et Marianne Lemaire, avec la collaboration de Julien Bondaz, Claire Bosc-Tiessé, Marie Gautheron, Brice Gérard, Jean Jamin, Makeda Ketcham, Cécile Van den Avenne, Anaïs Wion. (ISBN : 978-2-9534806-8-9)

40 euros

Entre 1930 et 1933, Marcel Griaule dirigea une mission scientifique qui traversa l’Afrique d’Ouest en Est, de Dakar à Djibouti, collectant des données anthropologiques, linguistiques et matérielles. La Mission demeura plusieurs mois en Éthiopie, confinée dans la ville de Gondar, de juillet à décembre 1932. Elle y mena de nombreuses enquêtes et y collecta des peintures, désormais conservées au Musée du quai Branly, et des manuscrits, qui sont eux à la Bibliothèque nationale.
Si cette désormais fameuse expédition Dakar-Djibouti a donné lieu à de nombreuses études, les documents produits par ses membres demeuraient méconnus, difficiles d’accès, voir même inédits. Cet ouvrage rend accessible plus de soixante-dix textes produits avant, pendant et après l’expédition, ainsi que plus de 500 photographies .

La partie éthiopienne forme le 6è chapitre de l’ouvrage et occupe 500 pages. On y trouve des « récits de voyage » donnant à entendre des récits parallèles et pourtant bien différents de la part des différents membres de la mission. Puis viennent des articles relatifs au christianisme éthiopien, précédés d’une introduction d’Anaïs Wion et Claire Bosc-Tiessé. Ensuite, un chapitre rassemble neuf textes relatifs aux cultes de possession, préfacé par Makeda Ketcham. Suivent trois chapitres plus courts, sur les études de Deborah Lifchitz concernant les populations kemant et falasha, deux études ethnographiques et un texte sur l’esclavage de M. Griaule.

Between 1930 and 1933, Marcel Griaule led a scientific expedition that crossed Africa from West to East, from Dakar to Djibouti, collecting anthropological and linguistic datas as well as material artefacts. The Mission remained several months in Ethiopia, confined in the city of Gondar, from July to December 1932. Its members conducted numerous surveys. They also collected paintings that are now kept at the Quai Branly Museum, and manuscripts, which are at the French National Library.

If the famous Dakar-Djibouti expedition has led to numerous studies, the documents produced by its members remained unknown, inaccessible, or even unpublished. This book makes available more than seventy texts produced before, during and after the expedition, as well as over 500 photographs.

The sixth chapter of the book is dedicated to Ethiopia. It occupies 500 pages. It contains « travelogues » implying parallel accounts and yet very different ones from the various members of the mission. Then come articles on Ethiopian Christianity, preceded by an introduction of Anaïs Wion and Claire Bosc-Tiessé. Then a chapter contains 9 texts on possession cults, prefaced by Makeda Ketcham, followed by three short chapters: on Kemant and Falasha populations by Deborah Lifshitz; then two ethnographic studies and one text on slavery by M. Griaule.

Première édition en ligne d’un texte ge’ez / The first online edition of a ge’ez text

PUBLICATION – NOTE DE RECHERCHE / PUBLICATION – RESEARCH NOTE

La Vie de l’abbé Daniel de Qorqor Maryam : première édition en ligne d’un texte ge’ez / The Life of abba Daniel of Qorqor Maryam: the first online edition of a ge’ez text

Par / by Anaïs Wion

La revue en ligne Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire publie dans sa rubrique Sources, sous la direction de Claire Bosc-Tiessé, la première édition en ligne d’un texte ge’ez. Il s’agit de l’hagiographie, du blason et des miracles de l’abbé Daniel du monastère de Dabra Maryam Qorqor, de la région du Garalta, dans le Tigray. Ce texte jusqu’alors inédit est édité, traduit en français et présenté par Gérard Colin, accompagné d’un index des citations bibliques et d’un index des noms propres.

The academic online journal Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire publishes, in his column Sources, under the direction of Claire Bosc-Tiessé, the first online edition of a Ge’ez text. This is the hagiography, the malk’e and the miracles of Daniel, abbot of the monastery of Dabra Maryam Qorqor, in Garalta (Tigray). This text is edited, translated into French and presented by Gérard Colin, together with an index of biblical quotations and of proper names.

(Bilingual article)

Continuer la lecture de Première édition en ligne d’un texte ge’ez / The first online edition of a ge’ez text