Aleyyu Amba: The Ifat and its political, religious and commercial networks during the XIXth century

 

PUBLICATION CFEE / CFEE PUBLICATION

Le 6e hors-série des Annales d’Éthiopie vient de paraître. Aleyyu Amba. L’Ifat et ses réseaux politiques, religieux et commerciaux au XIXe siècle, par l’historien Ahmed Hassen Omer (Addis Ababa University, CFEE) est la publication de sa thèse de doctorat soutenue en 2007 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

The 6h special issue of Annales d’Éthiopie has just been published. Aleyyu Amba. L’Ifat et ses réseaux politiques, religieux et commerciaux au XIXe siècle (in French), by Ahmed Hassen Omer is the publication of his doctoral dissertation defended in 2007 at the University Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Aleyyu Amba. L’Ifat et ses réseaux politiques, religieux et commerciaux au XIXe siècle

À partir d’un corpus documentaire impressionnant, regroupant des documents d’archives en amharique, arabe, argobba, oromo, afar, français, anglais et italien, provenant de fonds dispersés et rarement mis en regard, mais aussi des récits de voyageurs européens, des poèmes ou encore des vestiges archéologiques et des manuscrits arabes inédits, complétés par de nombreuses enquêtes de terrain et plus de 150 entretiens oraux, Ahmed Hassen Omer propose une étude originale sur l’Ifat, région carrefour de l’Éthiopie centrale, au XIXe siècle. Rare étude de cette envergure partant d’un cadre régional, parmi une production historiographique qui a longtemps privilégié les approches nationales et générales, cet ouvrage offre un éclairage neuf sur l’histoire de la construction de l’Éthiopie contemporaine.

L’ouvrage s’ouvre sur une focale régionale, abordant des thématiques diverses mais intimement liées qui dessinent une région à la croisée d’enjeux religieux, politiques et commerciaux. L’islam dans la région connait une sorte de renouveau, qui voit notamment le développement du soufisme, tout en étant soumis à des politiques religieuses contraignantes de la part des souverains du Choa. Ces derniers composent avec les compétitions internationales (française, italienne et anglaise) essentiellement économiques qui s’affrontent alors en Ifat, tout en jouant sur les élites commerçantes, politiques et religieuses locales et sur la mosaïque des populations en présence dans la région (argobba, amhara, oromo, afar). L’auteur resserre peu à peu la focale sur la ville d’Aleyyu Amba et ses réseaux commerciaux à longue distance et locaux, puis sur ses quartiers, ses acteurs collectifs et individuels. Le déclin de la ville à la fin du XIXe siècle symbolise les évolutions politiques et économiques du royaume du Choa qui ouvrent la voie à l’Éthiopie de Ménélik.

Ahmed Hassen Omer est docteur en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2007. Ses recherches portent sur l’histoire de l’Éthiopie aux XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement sur l’histoire de l’islam et des communautés musulmanes d’Éthiopie centrale. Directeur du Change Management and Institutional Reform et Associate Professor à l’université d’Addis-Abeba, ancien directeur de l’Institute of Ethiopian Studies (2012-2019), chercheur associé au Centre français des études éthiopiennes, il joue aujourd’hui un rôle de premier ordre dans l’animation de la recherche internationale en sciences humaines et sociales dans et sur l’Éthiopie.

Aleyyu Amba. L’Ifat et ses réseaux politiques, religieux et commerciaux au XIXe siècle, Annales d’Éthiopie, hors série n° 6, CFEE / De Boccard, 2020, 340 p., br., ISBN 978-2-7018-0607-5.

Collection dirigée par Amélie Chekroun, préface de Bertrand Hirsch.

Commandez sur le site Internet des éditions De Boccard / Order on De Boccard publishers’ website.

Ouvrage publié avec le soutien du programme ERC HornEast.

This Research has received funding from the EU’s Horizon 2020 research and innovation programme under Grant Agreement n°726206.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.