Seminar – Transcribing the notebooks of Antoine d’Abbadie

SEMINAR/SÉMINAIRE

Transcribing the notebooks of Antoine d’Abbadie (1837-1848): at the crossroads of scientific, technical and ethical issues

 

Thursday, the 3rd of November, 2 PM

@ CFEE – French Center for Ethiopian Studies, Berhanu Abebe Library / JanMeda

 

By Mathilde Alain (Univ. Warwick),

Vanessa Desclaux (BnF)

Anaïs Wion (IMAF, CNRS)

 

Antoine d’Abbadie is a French scholar who stayed from 1837 to 1848 in the Horn of Africa. During this long stay, he took notes on about twenty small notebooks. It consists of some 4000 pages of linguistic (about thirty languages listed!), historical, geographical and anthropological notes. The project “Transcribing Antoine d’Abbadie” (BnF, 2020-2023) aims to make accessible these under-used notes. The notebooks have been digitized in color and deposited on Gallica, then added to the collaborative transcription tool Transcrire. In 2021 and 2022, about 40 people participated in the transcription of about 1000 pages of texts. Then the whole corpus was acquired thanks to the HTR (Handwritten Text Recognition) technique. At the current stage of the project, the next step is to correct this text and then edit and annotate it.

This seminar will be the occasion to present the multiple stakes of the project, by focusing on the question of the opening of the data, the participative science and the use of Artificial Intelligence. We will stress how these questions which might seem technical are actually deeply scientific and ethical.

__________

Transcrire les carnets d’Antoine d’Abbadie (1837-1848) : à la croisée d’enjeux scientifiques, techniques et éthiques

Antoine d’Abbadie est un savant français qui séjourna de 1837 à 1848 dans la Corne de l’Afrique. Durant ce long séjour d’étude, il a pris des notes sur une vingtaine de petits carnets. Cela comptabilise quelques 4000 pages de notes linguistiques (une trentaine de langues recensées !), historiques, géographiques et anthropologiques. Le projet “Transcrire Antoine d’Abbadie” (BnF, 2020-2023) a pour objectif de rendre ces notes méconnues accessibles. Les carnets ont ainsi été numérisés en couleur et déposés sur Gallica, puis versés dans l’outil de transcription collaborative Transcrire. Une quarantaine de personnes ont participé en 2021 et 2022 à la transcription d’environ 1000 pages de textes. Puis la totalité du corpus a été acquis grâce à la technique d’HTR (Handwritten Text Recognition). Au stade actuel du projet, il s’agit ensuite de corriger ce texte puis de l’éditer et de l’annoter.

Ce séminaire sera l’occasion de présenter les multiples enjeux de ce projet, en s’attachant notamment à la question de l’ouverture des données, de la science participative et du recours à l’Intelligence Artificielle, en faisant apparaître comment ces questions qui peuvent paraître techniques sont en réalité profondément scientifiques et éthiques.



Citer ce billet
Secrétaire Scientifique (2022, 31 octobre). Seminar – Transcribing the notebooks of Antoine d’Abbadie. UN ŒIL SUR LA CORNE / AN EYE ON THE HORN. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mlyo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search