NEW PUBLICATION: Qedemt et les espaces funéraires de Lalibela (XIe-XXIe siècle)

NOUVELLE PUBLICATION/ NEW PUBLICATION

Qedemt et les espaces funéraires de Lalibela (XIe-XXIe siècle)

Vie et usages sépulcraux d’un site

Yves Gleize (dir.)

 

avec les contributions de Marie-Laure Derat, Claire Bosc-Tiessé, Régis Bernard, Jean-Bernard Huchet, Romain Mensan, Anne-Lise Goujon et Joséphine Lesur.

Éditions PUM, Collection Sites et Cités d’Afrique, Lalibela II, 2023, 370 pp.

ISBN : 978-2-8107-1246-5

Prix : 40 €

Résumé :

Mondialement connu pour ses églises creusées dans la roche, Lalibela est l’un des principaux centres de pèlerinage chrétiens en Éthiopie. Lieu d’inhumation du saint roi Lalibela mais aussi cimetière pour de nombreux anonymes, ce lieu de mémoire a été façonné par des vestiges funéraires. La découverte tout à fait exceptionnelle de sépultures à Qedemt, dans la ville actuelle à l’écart des églises, apporte des données inédites sur les occupations humaines à Lalibela, depuis l’époque antérieure à la création des églises rupestres jusqu’à la période contem- poraine. Ce site constitue ainsi un référentiel unique sur l’évolution des pratiques funéraires et l’utilisation des espaces pour les morts en Éthiopie. Grâce à une étude pluridisciplinaire prenant en compte la diversité des vestiges et des sites, les résultats obtenus interrogent l’évolution des espaces funéraires à Lalibela mais aussi la christianisation des pratiques funéraires. En mettant en avant la diversité des gestes et les transformations qu’ont connues les espaces funéraires, ces données permettent de discuter en miroir l’évolution du site des églises.

L’auteur :

Yves Gleize, archéologue et anthropologue biologiste, est chargé d’opération et de recherche à l’INRAP et rattaché à l’UMR 5199 Pacea (université de Bordeaux). Spécialiste de la période médiévale, il participe à plusieurs missions et projets archéologiques en Éthiopie. Depuis 2015, il dirige la mission archéologique française sur le cimetière médiéval d’Atlit en Israël. Ses recherches, croisant données archéologiques et biologiques, portent sur les pratiques funéraires et les populations historiques dans les zones de marges et sur les contacts interculturels dans le bassin méditer- ranéen et dans la Corne de l’Afrique.

Pour plus d’informations

 



Citer ce billet
Secrétaire Scientifique (2023, 26 mai). NEW PUBLICATION: Qedemt et les espaces funéraires de Lalibela (XIe-XXIe siècle). UN ŒIL SUR LA CORNE / AN EYE ON THE HORN. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mlz5

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search